PRESENT : La Manif pour tous a réussi son pari dimanche et compte bien peser plus que jamais dans les débats des présidentielles.

224 vues

200 000 manifestants ont répondu présent, alors que la communication n’avait pas été aussi importante que les années précédentes. La province est venue grossir en nombre les rangs des Franciliens. Bien entendu, la préfecture de police minimise toujours autant en ne dénombrant que 24 000 personnes. L’éternelle guerre des chiffres, au profit du gouvernement socialiste qui fait tout pour dérouler son agenda mortifère avant la déroute annoncée de 2017 (voir notre entretien du 17 septembre avec la présidente de LMPT, Ludovine de la Rochère) : PMA sans pères, GPA en passe d’être légalisée de fait, idéologie du genre à l’école, prélèvement de l’impôt à la source, suppression du statut d’ayant droit, célébration systématique du PACS en mairie, privatisation du divorce par consentement mutuel… Cette sinistre liste à la Prévert est en passe d’être inscrite dans le marbre, la gauche sachant pertinemment que la droite classique ne revient jamais sur ces « avancées » une fois de retour aux affaires.

Visualiser l'article dans un autre onglet