Nouvelle Alerte Vigi Gender : Pour la Ligue de l’enseignement, la différenciation entre les sexes est inculquée

901 vues

Pour la Ligue de l’enseignement, « la différenciation entre les sexes est inculquée très tôt« (voir article). La Ligue ferait bien de prendre connaissance des recherches du CNRS et de l’INSERM, qui contredisent totalement les travaux de Catherine Vidal sur lesquels elle fonde sa stratégie fallacieuse d’une égalité totale entre hommes et femmes. La Ligue dit en effet dans son article à ce sujet: « Sauf en ce qui concerne l’hypothalamus, il n’y a aucune différence entre le cerveau des filles et celui des garçons, ce que Catherine Vidal a montré depuis longtemps ».

Pour la Ligue, les inconscients responsables de la différenciation comportementale et sociale entre les sexes seraient les parents, les professeurs, les conseillers d’orientation, et même les jeunes eux-mêmes qui, quelle horreur, veulent être » de « vrais » garçons et de « vraies » filles » …La moindre différence entre hommes et femmes, supposée donc construite, est vue par la Ligue comme une hiérarchie entre les sexes. C’est la vision des féministes radicales.

La Ligue de l’enseignement a un agrément de l’Education nationale pour intervenir à l’école....

Visualiser l'article dans un autre onglet